Aa+ Aa-

amenager_son_domicile.jpg

 

L'adaptation du logement par l'aménagement de l'espace et des installations permet de compenser les handicaps liés à l’âge (baisse de la vue, de l'ouïe, diminution des capacités physiques, etc.), de minimiser les risques de chutes et de faciliter les gestes de la vie courante. Cela permet de conserver son autonomie et de rester chez soi plus longtemps.

Voici quelques exemples d'aménagements qui peuvent être réalisés :

  • élargir le chemin d’accès à la maison,
  • supprimer des escaliers au profit d’un plan incliné,
  • installer des rampes le long des murs,
  • installer une douche équipée d’un siège et de barres d’appui à la place de la baignoire,
  • installer des éclairages à détection automatique.

Il existe également toute une panoplie d’objets et petits matériels pratiques et adaptés pour faciliter la vie quotidienne (les aides techniques) : barre d'appui, lit médicalisé, déambulateur, siège de bain pivotant, sets de tables antidérapants, verres à anses, tapis antidérapants, téléagrandisseur, robinetterie à thermostat, etc. Ils sont disponibles auprès des revendeurs de matériel médical, des pharmacies ou encore sur les sites Internet spécialisés.

Pour vous conseiller et vous orienter, un ergothérapeute du Département se déplace à domicile pour procéder à l’évaluation de votre habitation et de vos capacités fonctionnelles, et définir les adaptations les plus pertinentes en fonction de vos attentes et besoins.

Pour prendre rendez-vous, adressez-vous au Pôle gérontologique le plus proche de votre domicile : voir sur la carte interactive

En fonction de la situation, différentes aides peuvent contribuer à financer les travaux d’adaptation du logement :

Vous pouvez également obtenir des conseils auprès du réseau PACT et de l’association Act-Habitat - Tél. 04 50 09 99 32.

Si les aides techniques vous ont été prescrites par votre médecin, vous devez voir les modalités de prise en charge avec l'assurance maladie.

 

Aa+ Aa-