Aa+ Aa-

Le budget primitif 2020

L’Assemblée départementale, présidée par Christian Monteil, a adopté mardi 10 décembre 2019 son budget primitif pour 2020 ; un budget à hauteur de 987,6 M€, en augmentation de 7 % par rapport à 2019.
Ce budget fait la part belle à l’investissement avec un niveau record, dépassant les 300 M€. Il est construit sur des dépenses de fonctionnement contenues, un recours à l’emprunt limité et, pour la 9e année consécutive, un gel de la fiscalité Départementale, avec un des taux les plus bas de France.

Garant des solidarités humaines, le Département poursuivra en 2020 son engagement auprès des Haut-Savoyards relevant de sa compétence (personnes âgées dépendantes, personnes en situation de handicap, petite enfance et enfance en danger, personnes en insertion…), afin de leur garantir des services de qualité et de proximité. Le Département préserve les moyens consacrés à l’action sociale, afin d’accompagner ses publics au plus près de leurs besoins.
 

Premier partenaire des territoires, le Département a voté un budget ambitieux lui permettant, grâce à une gestion rigoureuse (vertueuse même vis-à-vis de la barre des 1,2 % d’augmentation maximale des dépenses de fonctionnement imposée par l’État) et bénéficiant d’une bonne tenue de certaines recettes (Droits de mutation notamment), de poursuivre une politique d’investissements massifs en faveur des projets structurants, essentiels pour préparer l’avenir de la Haute-Savoie (éducation, mobilité environnement, tourisme…).

L’élaboration du budget 2020 s’est pourtant inscrite dans un contexte particulier, marqué par le projet de réforme de la fiscalité locale qui devrait impacter profondément les Départements dès 2021. Elle prévoit le transfert aux communes de la Taxe Foncière Départementale sur les Propriétés Bâties, dernière taxe directe sur laquelle le Département dispose d’un pouvoir de taux.

Le budget 2020 serait ainsi le dernier budget du Département avec la capacité de mener une politique fiscale.

 

Aa+ Aa-