Aa+ Aa-

Maison du sport-santé :
l'État ne manque pas d'air !

En matière de sport-santé, la nouveauté pourrait venir des
"maisons du sport-santé". Ces structures joueraient un rôle
d’animation de réseau sur un modèle de "guichet unique",
afin d'orienter un public fragilisé vers une activité sportive
adaptée en vue d'améliorer sa santé.
La création de maisons du sport-santé, s'organiserait
autour de la simple plateforme téléphonique à une
structure dédiée. Les médecins prescriraient aux personnes
dépendantes, sous certaines conditions de labellisation et
de suivi, des soins de type sportif.
Mais c'est à l’État qu'il revient d’assurer une homogénéité
des financements qu’il entend mobiliser au titre de la
coordination des réseaux, de la labellisation de l’offre, de
l’évaluation de la capacité physique et de l’orientation.
S'imposera également l'idée de s'inscrire dans un cahier
des charges précis en s’assurant de la qualification des
intervenants et du suivi des patients en lien avec le
médecin traitant et dans le respect du secret médical.
La loi dite "de modernisation de notre système de santé",
donne ainsi la possibilité pour les médecins de prescrire
une activité physique et sportive à quelque 10 millions de
patients atteints d’une affection de longue durée (ALD).
Notre système de santé va-t-il prendre en charge une partie
du coût financier de la pratique sportive, quand celle-ci est
justifiée par des fins préventives ou thérapeutiques ?
C'est faire fi du contexte des finances publiques. Déjà
concerné par la création de Maison de services au public
sur son territoire afin de suppléer aux carences de l'État,
le Département se sent maintenant pressé de financer via
des appels à projet une mesure de santé dont elle n'a pas la
compétence. C'est en effet une très riche idée, la mission
parlementaire elle-même avouant que "l’un des défauts
majeurs du décret […] tient à ce qu’il n’a rien prévu en matière
de financement"

 

Groupe « Les Républicains de Haute-Savoie »

Joël BAUD-GRASSET

François DAVIET

Sophie DION

François EXCOFFIER

Patricia MAHUT

Sylviane REY

 

Aa+ Aa-