Aa+ Aa-

Un plan de relance pour redresser rapidement et durablement l’économie de notre pays !

À travers un plan de relance de 100 milliards d'euros sur deux ans, le Gouvernement entend relancer l'économie française durement frappée par la crise provoquée par la pandémie de coronavirus, avec, pour objectif, de retrouver en 2022 le niveau d'activité d'avant la crise et de commencer à voir baisser le chômage.
Pour cela, l'exécutif promet une mise en oeuvre rapide, avec la création d’un comité de pilotage chargé de vérifier l'allocation des fonds et de les redistribuer si certains projets prennent du retard.
Copiloté à l’échelle locale par le Préfet de Région et le Président de Région, "France Relance" s’articule autour de trois priorités : l'écologie, pour accompagner la transition vers une économie plus verte et durable ; la compétitivité, pour donner aux entreprises les conditions les plus favorables pour développer leurs activités et ainsi préserver l'emploi des salariés, et la cohésion, pour garantir la solidarité entre les générations et entre les territoires.
Ce plan privilégie les secteurs structurants et porteurs d’emplois, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et en renforçant la cohésion sociale et territoriale.
Dans ce cadre, le Département de la Haute-Savoie fera connaître à l’État les besoins du territoire en vue d’obtenir des aides financières. Sur chacune des trois priorités du plan de relance, plusieurs projets structurants pourraient être soutenus : dans le domaine de la rénovation énergétique des bâtiments publics, notamment de plusieurs collèges ; dans le domaine des mobilités du quotidien, avec les actions du Département en faveur des véloroutes / voies vertes qui pourraient être accentuées. En matière de recherche, un focus pourrait être porté sur l’écosystème de l’enseignement supérieur, de l’innovation et la valorisation de la recherche. Et parce que le champ du social relève de ses compétences obligatoires, le Département veut saisir l’occasion pour accentuer son accompagnement auprès des Français les plus fragiles, à travers un soutien aux associations d’aide aux personnes vulnérables et le développement de l’hébergement d’urgence. Ces opérations pourraient démarrer dès la fin de l’année.
Gageons que nous soyons entendus et que l’État travaille main dans la main avec les collectivités locales au bénéfice des Français et des territoires. Gageons que ce plan de relance permette à notre économie de retrouver son dynamisme, mais aussi de la sérénité, qui nous manque tant en cette période trouble et incertaine à laquelle nous sommes tous confrontés.

 

Groupe «  Majorité Départementale (LR-UDI-DVD) »

Jean-Paul AMOUDRY
Richard BAUD
Chrystelle BEURRIER
Bernard BOCCARD
Estelle BOUCHET
Françoise CAMUSSO
Guy CHAVANNE
Virginie DUBY-MULLER
Fabienne DULIEGE
Denis DUVERNAY
Agnès GAY
Christian HEISON
Josiane LEI
Myriam LHUILLIER
Marie-Antoinette METRAL
Christian MONTEIL
Georges MORAND
Raymond MUDRY
Vincent PACORET
Jean-Marc PEILLEX
Christelle PETEX
Dominique PUTHOD
Marie-Claire TEPPE-ROGUET
Aurore TERMOZ
Laure TOWNLEY-BAZAILLE
Christian VERDONNET

 

Aa+ Aa-